Actualités

Fibres textiles : panorama et classifications

À la base de toute création d’étoffes et de tissus, les fibres sont les composantes essentielles des matières textiles. En fonction de leur origine et de leur traitement, elles sont classées au sein de deux grandes familles, elles-mêmes dotées de nombreuses sous-catégories. Parce qu’il est essentiel de bien connaître le panorama complet de cette arborescence pour bien choisir ses fibres et innover dans ses créations, SourcingDéco fait le tour de la question !

fibres textiles, textile,

Fibres textiles : état des lieux général

Les fibres textiles se classent en deux grandes familles : les fibres naturelles et les fibres chimiques.

Les fibres issues de la première catégorie résultent d’une transformation manuelle et mécanique d’une matière provenant de la nature, sans en modifier sa composition. Elles peuvent être d’origine végétale, animale ou minérale
Les fibres chimiques se rangent en deux sous-catégories : les fibres artificielles (transformation chimique de matières naturelles) et les fibres synthétiques (fabrication à partir de polymères).

Matières textiles : la nomenclature détaillée

Les fibres textiles naturelles

Fibres végétales

  • Lin, Jute, Chanvre, Genêt, Kenaf, Ramie, Ortie, Bambou (proviennent des tiges végétales)
  • Ananas, Sisal, Gucca, Manille, Raphia (proviennent des feuilles)
  • Coton, 
  • Fibres de coco (proviennent du fruit)

Fibres animales

  • Laine, Mohair, Cachemire, Chameau, Alpaga, Vigogne… (proviennent des poils d’animaux)
  • Soie, Soie d’araignée… (proviennent des sécrétions des insectes.)

Fibres minérales / organiques / silicatées

  • Amiante, métaux, sépiolite… (proviennent des roches et autres minéraux) 

Les fibres chimiques

Fibres artificielles

  • Cellulose régénérée : Viscose, Modal, Lyocell, Cupro, Viscose de bambou (proviennent de matières premières naturelles transformées physiquement et chimiquement pour devenir une cellulose textile)
  • Ester de cellulose : Acétate de cellulose, Triacétate (proviennent d’une matière cellulose synthétique)
  • Non-cellulosique : Caoutchouc, Latex

Fibres synthétiques

  • Polymères organiques : nylon, polyester, polyuréthane, lycra, polypropylène…
  • Polymères inorganiques : verre, carbone, céramiques…
fibre de lait, lait, textile, fibres textiles

Fibres textiles : focus sur ces solutions écologiques pleines d’avenir

En fonction de leur origine, des procédés de traitement ou de transformation, peu de fibres textiles sont réellement renouvelables et pleinement écologiques. De nouvelles alternatives concourent à réduire les émissions de CO2 de l’industrie textile et à préserver l’environnement.

Fibre de lait

fibre de lait, lait, textile, fibres textiles
Écologique et économique, l’extraction de cette fibre animale ne demande que 2L d’eau par kilo de matière contre 10 000 litres pour le coton. Un procédé datant de l’Entre-Deux Guerres rapidement jugé comme polluant et peu qualitatif, jusqu’à son retour dans les années 2000. Grâce à une nouvelle technique d’extraction des protéines de lait plus écologique et efficace, la fabrication de fibre de lait ouvre de nouvelles opportunités de tissus naturels et biodégradables.

 

Fibre d‘ananas

ananas, fibre d'ananas, textile, fibres textiles
Ce nouveau “cuir végétal”, qui a rendu possible la création de la matière textile “Pinatex”, a permis de se substituer au cuir animal et repenser de nouvelles alternatives plus viables et durables.

Fibre d’eucalyptus (Lyocell ou Tencel)

lyocell, tencel, eucalyptus, fibre d'eucalyptus, fibre textile, fibres textiles, textile, textiles
Le bois d’eucalyptus, issu de forêts certifiées PEFC ou FSC, suit un processus de fabrication fermé et écologique. Les solvants non toxiques sont recyclés à 97 % et permettent de créer un matériau résistant, respirant et biodégradable.

Les fibres textiles que sont le Modal (bois de hêtre), le Cupro (résidus de coton) et le SeaCell (algues) suivent ce même processus vertueux.

Fibre de lotus

lyocell, tencel, eucalyptus, fibre d'eucalyptus, fibre textile, fibres textiles, textile, textiles
Contenue dans la tige de ces fleurs, le toucher de son tissu est comparable à celui du lin. Le lac Inlé (Birmanie), dont elle est originaire, est l’un des derniers endroits où l’on maîtrise son procédé d’exploitation, faisant de cette fibre, rare et très vertueuse, un matériau exclusif et luxueux.

Tissage Jacquard : retour sur un procédé indémodable

À la fois pionnier d’une méthode de tissage révolutionnaire et témoin d’importantes avancées historiques et sociales, le Jacquard a traversé les âges pour s’imposer comme l’un des procédés textiles les plus techniques, élégants et raffinés.

SourcingDéco vous présente tout ce qu’il faut savoir sur le Jacquard, une méthode qui tisse encore sa toile dans l’industrie textile.

Découvrir

Les exposants